Au pays de Georges

7 août 2014

Carnet de Bord

Entre Samsun et Batum, la route longe (au sens strict) la mer noire et est d’une platitude qui rime avec lassitude. Il devient difficilie de trouver un coin ou camper en bord de mer. Apres en avoir baver dans les cotes et implore le dieu du plat, quand on roule finalement presque une semaine sans la moindre bosse et avec un traffic intense, on en arrive a regretter les montagnes fatiguantes mais belles et paisibles. Ceci etant, les journees sont encore et toujours pimentees par des rencontres de tous genres : il y a les Turcs, biensur, dont l’hospitalite n’a pas failli d’une frontiere a l’autre ; et un soir particulierement marquant passe en compagnie d’une famille de manouches (une dizaine) avec, evidemment, du the qui coule a flot mais aussi dances, musiques et chants traditionnels. De quoi se sentir ailleurs pour de bon !

Entre Batum et Tbilissi (d’ou j’ecris), toujours en compagnie de la tribu de Portugais et surtout de la Portugaise, une toute autre ambiance. On prend l’option petites routes de montagne pour s’extirper de la route nationale bruyante et assez dangereuse. On est passe par des routes vallonees et vertes parcourues par de nombreux ruisseaux et rivieres, plus peuplees de vaches que d’hommes. l’Ouest de la Georgie nous donne une impression de fraicheur malgre la chaleur ambiante (jusqu’a 40 degres). La route est belle, mais la route n’avance pas beaucoup : d’abord parce que ca grimpe et que les routes sont parfois tellement pourries que c’est presque un honneur de les appeler des « routes » et de les faire figurer sur la carte. Ensuite parce que les nombreux verres de thes offerts genereusement par les Turcs se sont transformes en nombreux verres de vin et de « tcha-tcha » (= eau de vie qui arrache) aussi genereusement offerts par les Georgiens !  Les soirees sont longues et agitees, finis les matins ou on se leve a 5h pour profiter de la fraicheur ! Il nous est arrive de ne pas depasser 12 km dans la journee … mais bon, il faut bien s’impregner de la culture locale !

En partant du camp, un matin, on est suivi par un petit chien qui ne nous lache pas sur plus de 10km. Dans une descente, on fini par le larguer. J’attends un peu pour voir si il s’accroche et le vois arriver la langue pendant a bout de souffle. Je le prends et l’installe sur mon porte bagage entre mon dos et ma gratte. Il s’appelle Georges et voyage avec nous depuis une semaine =) Il a vite appris a ne pas sauter du velo en marche (surtout pas en descente !) et courre derriere nous quand les montees sont longues et pentues : une douzaine de kilos en plus du chargement ca fait mal aux jambes en montee ! Le soir il veille sur le camp et aboie quand il voit des intrus approcher, un vrai chien de garde ! Il fait fureur quand on passe dans les villages : il semblerait qu’ici les gens n’ont pas l’habitude de voir un chien sur un velo …

Je vais maintenant rester quelques jours a Tbilissi et me separer du groupe de Portugais (et surtout de … bref) pour mettre les voiles vers la Russie et le Kazakhstan, ou des zones relativement desertiques nous attendent Georges et moi. Pas sur de pouvoir donner des nouvelles avant quelques temps … d’ici la, bon vent a tous !

Max et Georges

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

4 Réponses à “Au pays de Georges”

  1. Axelou de Rennes Dit :

    Salut Salut grand Max. C’est un plaisir de lire et relire tes aventures. Je te fait des énormes bisous tu me manque! J’espère que tout se passe bien. Trop hâte de voir Georges en photo.
    En te souhaitant un vent favorable. хорошая дорога

    Répondre

  2. romain Dit :

    et caresse a georges , ( tu le présentera a hanoi a ton retour elle aime bien les dogs travelers!!)

    Répondre

  3. romain Dit :

    salut max

    you found love on a bike on dirai!!! ( elle soit etre top cet nana )j’espere que tes histoires de visa se sont arrangés
    biz

    Répondre

  4. patry sylvie Dit :

    Coucou maxime,
    Nous pensons svt à toi et nous te suivons dans ton périple!!!
    Nous sommes trés admiratifs.
    Continues à en prendre plein les yeux!
    Nous t’embrassons.
    Famille Patry

    Répondre

Laisser un commentaire

Blog du niveau intermédiaire |
Camtaramenage |
Eric BEURTON 7 EPICS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eric BEURTON RAID AUSTRAL: ...
| Florida 17
| Businesstrip