De surprises en SURPRISES !!!

9 février 2015

Carnet de Bord

Nos plus belles journees au Laos ont commence apres Pakse. En traversant le Mekong, on arrive a Champasak, un joli petit bled au bord de la riviere, puis si l’on a la bonne idee de fuir la route principale (plate, monotone…) pour aller se coller au Mekong, on tombe sur une petite piste en terre qui passe par tous les petits villages de pecheurs. Ce petit chemin qui sent la noisette, a l’ombre des bambous et des palmiers est un paradis pour les voyageurs a velo ! Via des petites embarcations qu’on trouve dans ces villages, on peut demander a traverser le Mekong pour aller se la couler douce de l’autre cote =) De nombreux temples boudhistes se succedent, tous juste en bord de riviere (ca c’est comme partout, les moines se font pas chier pour choisir les meilleurs coins !)

Assez vite, on arrive aux fameuses « 4000 islands ». Une petite balade en barque au milieu des ces petits ilots verdoyants sur le Mekong nous emmenent sur Don Det. Et la ca devient tout simplement magique ! Un vrai coin de paradis, d’ailleurs pas mal d’occidentaux ne s’y sont pas trompes et s’y sont installes en ouvrant des bars/restos ou guesthouses super simpas. Ambiance cocotiers, bungalows et hamacs au bord de la riviere, petits bars les pieds dans l’eau sur fond de Bob Marley ou Pink Floyd. La faune est un melange reussi de locaux et de touristes. On y rencontre quelques voyageurs assez incroyables et inspirants, des musiciens a la retraite ou juste des routards qui ont eu les freins bloques ici. Cést le cas de Mike, un Anglais super cool qui nous heberge gratos dans « The Boat House » qu’il a monte ici apres avoir vadrouille longtemps a moto (je fais un peu de pub). Comble du comble, en repartant de ce paradis entre terre et eau, on tombe sur Greg : un ami Polonais a velo que j’avais croise en Georgie puis au Tadjikistan … le monde est petit (attendez c’est pas fini…).

On quitte donc ce decor de reve pour repartir sur les routes du Cambodge. On ne veut pas rester sur cette grosse route qui longe le Mekong alors on part se perdre a l’Est dans le Cambodge « sauvage ». Direction SiemPang sur une piste qui me rappelle (une fois de plus) beaucoup l’Afrique. Puis il faut traverser la riviere en bateau et la surprise : les 60 prochains kilometres se feront sur une piste toute defoncee … et de sable. Petit tuyau : degonfler un peu les pneus pour moins s’enfoncer. Malgre ca il nous fallu 2 grosses journees pour faire ces 60 bornes, mi-velo-mais-j’arrive-a-rien, mi-je-pousse-mon-velo-dans-le-sable-et-c’est-vachement-dur-surtout-qu’il-fait-40-degres. On en vient quand meme a bout, a bout. Le reste de la route jusqu’a Senmonorom, au Sud Est du Cambodge etait assez facile, tantot asphalte tantot piste (et la on mange de la poussiere du matin au soir). Je passe rapidement sur cette soiree au milieux des arbres a noix de cajous (veritable vivier a araignees, il y en avait PARTOUT, et des belles…) ou on a ete rejoint dans la nuit par 2 Cambodgiens avec un sac plastique rempli de « Sora » = alcool de riz. Apres avoir tout bu on est parti chasser les oiseaux au lance-pierre, sans succes.

La route est tres tranquille, avec un village de sportifs tous les 60 km environ (si on considere que le hamac est un sport) et la traversee de quelques Wild Life Sanctuary, en gros, de la jungle. On decide de remonter vers Kratie car il nous reste pas mal de temps pour atteindre Phnom Penh avant l’arrivee de la famille, et pour rejoindre le Mekong (ca veut dire douche tous les jours pour nous !)

C’est ici qu’un des trucs les plus incroyables et innatendus est arrive, juste hier. Alors qu’on prend le petit cafe du matin dans cette ville sans grand interet, et ou on ne fait que passer, je crois mais en sachant que c’est impossible, reconnaitre un visage familier…Je me retrouve nez a nez avec Hugues, mon pote que j’ai pas vu depuis 4 ou 5 ans !!! Mon pote lors de mon (et notre) premier voyage en sac a dos, en train a travers l’Europe!!! On avait perdu tout contact ! Ces retrouvailles qui tiennent presque du miracle nous laissent bouches bees…le monde est magnifiquement petit (je vous avait bien dit que c’etait pas fini!). Il voyage dans le coin avec Lea, que je connaissais deja, et viennent tout juste de rejoindre Theo et Lucie les frangin/frangine de Lea ici meme a Kratie ! Biensur on passe la soiree ensemble au bord du Mekong a se raconter les dernieres annees et se rappeler celles qui nous font nous sentir vieux, autour de bieres Angkor (et encore et encore…). J’en suis encore sur le cul  il faudra encore quelques jours pour vraiment realiser ce qui s’est passe, un des plus beaux cadeaux que la route m’ait offert.

Il ne reste maintenant plus que 350 bornes a faire en un dizaine de jours (tranquil donc) avant Phnom Penh et l’arrivee d’une troupette de Letanoux, avec leur cargaison « qui sent bon la France » comme dirait mon frere ! J’attends avec impatience de retrouver ma famile pour passer des vacances ensemble ! Seule ombre au tableau, ma petite soeur doit rester en France pour ses etudes (chapeau bas, au passage, et avec un chapeau chinois). Alors a tantot !

 

Bon vent !

 

Photos :

https://plus.google.com/106680445383615080480/posts/ZSxpCSqGsHC

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

6 Réponses à “De surprises en SURPRISES !!!”

  1. l'ami molette Dit :

    Alala, ca fait envieeeeeeeee!

    Profites bien, ici la vie est moins cool :-(

    On se croisera p.e bientot, qui sais…

    Répondre

  2. Maxime Bocher Dit :

    Salut Max;
    Déjà que lors de ton passage chez la famille Bocher avant ton départ avec ton beau vélo tu me faisait envie, tes derniers récits me font presque regretté le fait de ne pas t’avoir suivi. Mais je ne pouvais pas. J’ai trouvé un boulot en Suisse, je me fais pleins de sous et je me fais un road trip :D
    Passe encore de bons moments, profite du caramel au beurre salé importé et de la famille.
    Bonjour à la Famille Letanoux
    et coucou Anaëlle :D

    Répondre

  3. soeurette Dit :

    Je regrette jour après jour de ne pas avoir plaqué mes bouquins pour venir faire un bout de chemin avec vous…Peut être qu’une autre occasion se présentera, et je ne la laisserai pas passer celle-là !

    Répondre

  4. Binaire Dit :

    Tu vas à l’autre bout du monde pour chasser, bourré, des oiseaux la nuit au lance-pierre ! Si c’est pas n’importe quoi ! XD

    Répondre

  5. romain Dit :

    genial max la vie est belle!!!!

    biz de sandie et moi

    Répondre

  6. Pédaleur géant Dit :

    « qui sent bon la France » Et l’Ecosse!

    Répondre

Répondre à Binaire

Blog du niveau intermédiaire |
Camtaramenage |
Eric BEURTON 7 EPICS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eric BEURTON RAID AUSTRAL: ...
| Florida 17
| Businesstrip